BLOG Divers Sonorités

« Mourir auprès de mon amour »

A son « heure de gloire », j’étais petite et fan de Madonna, aussi quand on parlait de Demis Roussos, c’était pour se moquer de sa pilosité et de son embonpoint.
Les gosses sont cruels.
J’étais consciente d’autres choses mais pas de la beauté des mots. Encore moins de la beauté de l’âme. Ce sera dans ma pré-adolescence que les mots prendront leur dimension.

Seulement dans les années 90 les médias commençaient à bâcler la belle variété pour se concentrer sur le produit commercial d’un « boum-boum » techno dance. J’ai bien aimé aussi, mais si Demis Roussos, Nana Mouscouri ou George Moustaki passaient encore beaucoup à ce moment là, nul doute que j’aurai adoré.

C’est donc sur le tard que j’ai découvert la beauté des textes de Demis Roussos, dont j’apprends la mort ce jour.
Un peu triste, pour l’homme et l’avenir des beaux textes qu’on ne veut plus médiatiser, je voulais partager cette merveilleuse chanson, tout à fait magistralement interprétée par cet artiste qui emmène avec lui un grand pan de la chanson française.

Puisses-tu veiller sur les amours depuis l’envers du miroir !..

S´il faut mourir un jour 
 Je veux que tu sois là 
 Car c´est ton amour 
 Qui m´aidera 
 A m´en aller vers l´au-delà 
 
 Alors, je partirai 
 Sans peur et sans regrets 
 Et dans mon délire 
 Je revivrai toute une vie 
 De souvenirs 
 
 Pour traverser le miroir 
 Je ne veux que ton regard 
 Pour mon voyage sans retour 
 Mourir auprès de mon amour 
 Et m´endormir sur ton sourire 
 
 Le temps qui nous poursuit 
 Ne peut nous séparer 
 Même après la vie 
 Nos joies passées 
 Pour nos unir à l´infini 
 
 Pour m´enfoncer dans la nuit 
 Et renoncer à la vie 
 Je veux, dans tes bras qui m´entourent, 
 Mourir auprès de mon amour 
 Et m´endormir sur ton sourire 
 
 Pour traverser le miroir 
 Je ne veux que ton regard 
 Pour mon voyage sans retour 
 Mourir auprès de mon amour 
 Et m´endormir sur ton sourire
 

Ecrire un commentaire