Films

Underworld 3 : Rise Of The Lycans

Underworld 3 : Rise Of The Lycans avec Michael Sheen, Bill Nighy, Rhona Mitra…

Résumé :
Au Moyen-Age, l’équilibre règne entre les Vampires dirigés d’une main de fer par Victor et leurs serviteurs les Lycans. Mais lorsque la fille de Victor s’éprend de Lucian, un Lycan, c’est le début d’une longue guerre sanglante qui continuera jusqu’à aujourd’hui.

Underworld est une trilogie sur la guerre vampires/lycans.
J’ai bien aimé le premier, le second était sympa, mais j’ai vraiment adoré le troisième volet où le seul intérêt que j’avais pour Underworld était mis en avant : Lucian.

Je l’ai attendu avec impatience mais je l’ai quand même raté au cinéma ; je m’en veux, les images devaient être superbes… Je l’ai donc vu très récemment en DVD et je me suis dit qu’il méritait un article hommage sur ce blog.

La charismatique Lucian s’offre un volet pour lui tout seul avec Rise Of The Lycans (en français, le soulèvement des Lycans). Ici c’est son histoire que l’on vit, du moins son origine, son premier et éternel amour, le point de commencement d’une guerre millénaire…

Mais que dire… que dire ?!
Toujours dans une ambiance bleutée, nos beaux amants que tout sépare sauf leur envie de liberté, nous aspire dans la tornade de leur angoissante passion. L’actrice est une réplique de l’héroïne des deux premiers Underworld, histoire de faire le lien entre deux histoires d’amour, bien que l’autre histoire soit, selon moi, dépourvue d’émotions…
Sonia portant en elle le fruit de leur amour interdit (chose normalement impossible), Lucian cherchera dans les deux premiers volets de la trilogie à créer un être mi-lycan mi-vampire, comme celui que Sonia aurait dû mettre au monde si la vie ne l’avait pas quitté.
Car hélas, son tyrannique de père commande une exécution pure et dure : soleil, montre toi !
Ainsi la raison de vivre, d’exister… d’aimer de Lucian meurt devant ses yeux…
L’immortalité n’a plus de prise sur leur amour.
Seul le souvenir demeure éternel et commence une guerre sanglante entre les deux clans lorsque Lucian, condamné à mort, soulève son peuple !
Superbe d’intrigue, ce film est une déchirante guerre contre la mort, au final.

Les lycans sont toujours aussi monstrueusement beau, les vampires d’un ridicule à pleurer.
Ils ne savent que cracher comme des chats, s’habiller en velours et vinyle et boire du vin…euh, du sang !
Mon Dieu, quelle classe ont les lycans à côté !… griffes, gueule de crocs gigantesques, musculature démesurée… face à des p’tits vampire cracheurs, ah ! J’ai rit, pardonnez moi !
Heureusement qu’il y avait des arbalètes… puis des gros flingue plein d’argent liquide pour tuer les gros méchants loups !

Oui tu as bien besoin d’une armure pour le coup !
Je retiens de ce film l’histoire d’amour. Mon coeur de princesse n’y résiste pas !

Puis le magnétisme de Lucian permet au film d’avoir une belle consistance… et si je garde ce film dans mes DVD favoris, c’est bien pour Lucian ! D’ailleurs, voici un portrait réalisé par Phoenix7396 que j’ai trouvé par hasard sur le net :

 
Vous procurer le DVD : https://amzn.to/2Iip7NP

Et la petite vidéo qui fait du bien…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *