Portrait de Lucy

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours écrit.

D’abord, j’ai écrit d’amusantes histoires issues des films que je voyais lorsque j’étais jeune enfant. Ce n’est que vers 12 ans que j’ai écrit mon premier (et très naïf) roman, que je garde comme un trésor dans mon tiroir. Il a été le point de démarrage d’un bien-être. Je trouvais ma voie et découvrait la bienfaisante lumière de l’onirisme. Vers 14 ans, j’ai écrit mes premiers poèmes (tous aussi naïfs) mais ils furent les prémices de mon art actuel.
Vers 18 ans, ma mère me partagea une publicité : un concours de poèmes ! Comme j’ai reçu une mention d’honneur (quelque chose comme ça), j’ai participé à d’autres concours et puis soudainement… la question : pourquoi des concours ? Comment peut-on juger la poésie ? Comment est-il possible de juger la forme sans prendre en compte le fond, ce qui est finalement l’essence de la poésie personnelle ?
La spiritualité prenait le dessus sur ma vie, avec des prises de consciences variées et le refus catégorique du jugement. J’ai donc cessé les concours pour ne jamais y revenir, refusant d’intégrer dans ma vie l’idée de comparaison ou de concurrence, cela malgré le très bon accueil fait à ma poésie.Les années ont passées et je n’ai jamais cessé d’écrire.

Désireuse de publier, j’ai préféré m’engager dans la veine des auteurs indépendants, en auto-publiant mes écrits le plus simplement du monde.Passionnée par les arts graphiques et visuels, je m’essaie bien humblement au dessin et à la peinture, et je crée des vidéos poétiques dans lesquelles je me mets en scène, sur fond musical en déclamant mes poèmes.
Ma chaîne Youtube : www.youtube.com/user/ladylucydayrone

Egalement, modèle photo amateur, sous l’objectif de Metallic Photography : www.facebook.com/MetallicPhotography

Mes deux Muses sont des Gabriel(le)s, poètes, immense de talent : Gabrielle & Gabriel Leroy.
Leur site : theofileurdesonges.blogspot.fr ET www.gabriel-leroy.be
Avec Gabriel Leroy, je suis en étroite collaboration sur de nombreux projets, notamment un oracle divinatoire et de guidance.
Egalement, je défends la cause animale. La souffrance animale est pour moi une chose inadmissible. Je me bat contre la vivisection, la maltraitance, l’abattage, la fin des animaux dans les cirques, la corrida, en somme contre l’esclavage de l’animal. D’ailleurs je travaille à un recueil dont les bénéfices seront intégralement reversés à une association activiste.

Je possède quelques romans, nouvelles, recueils de poèmes ; et depuis peu j’écris au sujet de la spiritualité. Je mêle entre eux ce que j’aime le plus : le Romantisme, époque et mouvement poétique qui m’est très cher, l’onirisme, le lyrisme, allant de l’érotisme vers la “nuit noire de l’âme” en passant par la nécessaire spiritualité qui fait de mon chemin une ascension vers la Conscience, merveilleusement sublimée par les rimes et les cascades de vers.

Vous pouvez retrouver mon actualité ici, mais également sur Facebook sur ma page officielle : www.facebook.com/ladylucydayrone et sur mon Instagram : @lucydayrone

Poétiquement,

Lucy